Challenge Data #2

Challenge Data #2

Après le succès du premier Challenge Data, Datactivist et la Chaire Citoyenneté ont organisé une deuxième édition du 25 au 29 novembre 2019. Les étudiants ont été initiés à la maîtrise des données en devant répondre à de nouveaux défis lancés par nos partenaires :

 

  • Grand Paris Seine Ouest (GPSO)
    💡 Challenge : comment utiliser l’open data pour que les données des indicateurs d’évaluation du plan d’actions du Plan Climat de GPSO deviennent un levier citoyen permettant une meilleure connaissance, appropriation et un suivi pédagogique de la démarche
    🎯 Attendus : dans un premier temps, définir les données associées aux indicateurs à ouvrir en priorité. Dans un second temps, faire parler les données, notamment à partir de la plateforme open data existante, pour donner envie au citoyen de s’en saisir.
  • La Poste
    💡 Challenge : quels indicateurs innovants concevoir— notamment à partir de données uniques La Poste — afin de permettre aux collectivités de mieux évaluer et gérer les dynamiques du commerce de proximité ?
    🎯 Attendus : analyser les besoins des collectivités territoriales en termes de gestion et de pilotage du commerce de proximité, et, ce faisant, permettre à La Poste de concevoir un outil, basé sur des données internes et externes, leur facilitant cette gestion.
  • La Semaest
    💡 Challenge : Quelles sont les externalités positives qui découlent du commerce de proximité et quels sont les indicateurs qui permettraient de mieux les objectiver ?
    🎯 Attendus : identifier et rendre visible, via les données, les externalités positives liées au commerce de proximité afin de permettre aux acteurs publics de les “réinternaliser”, c’est-à-dire leur associer une valeur qui puisse être mieux prise en compte dans la conception et le pilotage des politiques publiques. A ce sujet, voir , directrice de la Semaest.

    étudiants sciences po saint germain data 2

    L’ensemble des participants réunis

  • Le Conseil Départemental de l’Ardèche
    💡 Challenge : Comment lutter contre l’autosolisme en facilitant l’accès aux diverses offres de transports présentes sur le territoire et en encourageant les nouvelles formes de mobilité ?
    🎯 Attendus : imaginer le fonctionnement d’un service public de la données de mobilité ; recenser les données relatives aux mobilités pouvant faciliter l’usage des offres de mobilités alternatives ; évaluer “le potentiel de réutilisation” des données.
  • Le Conseil Départemental des Yvelines (Sujet “amont”)
    💡 Challenge : quelles données mobiliser ou produire pour mieux connaître et aider à l’expression des besoins des seniors en matière de prévention de la perte d’autonomie ?
    🎯 Attendu : établir une cartographie des sources de données que l’on pourrait utiliser pour repérer des personnes fragiles ; développer des questionnaires d’auto-évaluation ; proposer une ébauche de méthode pour collecter de façon anonymisée, des données issues de différents canaux.
  • Le Conseil Départemental des Yvelines (Sujet “aval”)
    💡 Challenge : quelles synergies peut-on imaginer entre création de valeur économique et création d’utilité sociale à partir des données produites ou collectées pour mieux prévenir la perte d’autonomie ?
    🎯 Objectif : lister des acteurs privés qui gagneraient à s’articuler avec les CARSAT et Départements ; proposer des modalités financières pour mettre en place ces articulations ; préciser des modalités spécifiques pour articuler des dynamiques départementales, régionales et nationales.
  • Le Ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation (MESRI)
    💡 Challenge : 2 questions ont été soumises aux étudiants :
    1. Quel aurait été le coût financier si l’ensemble de la production scientifique en Open Access était passé en frais de publication individuels (« APC ») ?
    2. Quel est l’impact de la science ouverte sur différents sujets sociétaux (maladies, terrorisme, sécurité…) ?
  • 🎯 Objectif : estimer l’impact économique et sociétal de la science ouverte sur la base des .
  • OpenEdition (sujet “consultations atypiques”)
    💡 Challenge : qui sont les principaux lecteurs atypiques des contenus OpenEdition et quels usages en font-ils ?
    🎯 Objectif : qualifier les cas de fréquentation atypique des contenus d’OpenEdition, plateforme d’édition électronique au service de la communication scientifique en sciences humaines et sociales, à partir des données de consultation du site et de ses affluents.
  • OpenEdition (sujet “lecteurs institutionnels”)
    💡 Challenge : Quelles sont les principales organisations non-académiques qui consultent des contenus OpenEdition et quels usages en font-elles ?
    🎯 Objectif : à partir des données de consultation du site OpenEdition, les étudiants doivent renforcer les fiches de connaissances existantes et en créer de nouvelles pour démontrer l’intérêt des articles pour des organisations privées, des organisations internationales, des associations…

 

Vous pouvez retrouver ici l’ensemble des informations du second Challenge Data dont les productions des étudiants.