Citoyenneté et handicap

Quelle participation politique pour les personnes en situation de handicap ?

10 millions  de personnes en France se déclarent concernée par la question du handicap

Proclamée comme un droit fondamental par la Convention des Nations Unies sur les droits des   personnes handicapées de 2006, la participation politique des personnes en situation de handicap est une question qui n’a fait l’objet d’aucune étude en France.

Les études sur le handicap comme celles sur le comportement électoral des français n’ont jamais pris en considération le handicap comme une possible variable d’analyse déterminant le comportement électoral.

Or, la participation des personnes handicapées à la vie politique pose différentes questions, notamment celles de l’accès au bureau de vote et aux campagnes, la reconnaissance du droit de vote et/ou du droit à l’éligibilité, la prise en considération des questions de handicap dans les programmes électoraux,  la présence de personnes handicapées parmi les représentants.

Bien plus que d’identifier les principaux obstacles à l’effectivité du droit à la participation politique des personnes en situation de handicap, ce projet de recherche (mené en partenariat avec le CURAPP-Université d’Amiens) vise à approfondir les explications relatives au rapport au vote de toutes les citoyennes et de tous les citoyens.

Logo-curapp
Quelle participation politique pour les personnes en situation de handicap ? Le handicap peut-il constituer une variable explicative du comportement politique ?

icon-page-projet-loupe

 

Mesurer l’effet de la variable handicap sur le comportement électoral
Réinterroger les modalités de production des opinions de l’électorat dans son ensemble

Permettre la production de données chiffrées sur les modalités de participation des personnes en situation de handicap au processus électoral, en tenant compte de la diversité des situations de handicap

Comprendre l’impact de la variable handicap sur la formation des opinions et des préférences électorales

Identifier le rôle des acteurs institutionnels dans la mobilisation électorale des personnes handicapées et dans l’accessibilité de la campagne électorale

Analyser la dimension collective du vote des personnes en situation de handicap notamment à travers les processus de formation des préférences politiques

Réinterroger, à la lumière des modes de production des opinions et des préférences électorales des personnes en situation de handicap, les modalités de production des opinions de l’électorat dans son ensemble

ENQUÊTE QUANTITATIVE

ENQUÊTE QUALITATIVE

PRODUCTION DE DONNÉES SUR LA PARTICIPATION ÉLECTORALE

Tirage aléatoire de 1 200 individus ayant un dossier à la Maison Départementale du Handicap des Yvelines (78)

Échantillon représentatif

Renseignement de l’état d’inscription électorale de ces 1 200 personnes sélectionnées : croisement avec les listes électorales

Renseignement de la participation électorale de ces mêmes individus sur les 4 tours de scrutins de 2017 (présidentielle / législatives) : croisement avec les listes d’émargement

SUIVI LONGITUDINAL DE 20 PERSONNES

Diversité des profils, des handicaps et des territoires de résidence.

Suivi de ces 20 personnes en situation de handicap (issues du fichier MDPH) en amont et en aval de la campagne présidentielle.

Entretiens réguliers

Suivi de l’acte de vote lors des deux tours de la présidentielle 2017

Suivi des dispositifs de mise en accessibilité de la campagne électorale et des bureaux de vote

1988 : potentialité d’une forte mobilisation électorale des personnes en situation de handicap qui aurait fait basculer l’élection américaine en faveur de Georges Bush (père) ; ce dernier avait inclus dans son programme la promesse de mettre en place une loi spécifique consacrée à l’inclusion des personnes en situation de handicap

Développement des travaux de recherche pour mesurer et comprendre le DISABILITY GAP (la différence de participation entre les personnes valides et les personnes handicapées)

  • Les femmes en situation de handicap votent moins que les hommes 1
  • Les personnes en situation de handicap physique sont les moins en marge de la citoyenneté 2
  • Les jeunes en situation de handicap votent davantage que les jeunes valides 3

1. Meekosha and Dowse, 1997 ; Schriner et al., 1998 | 2.  Schur, Todd G. Shields, et al., 2005 ; Schur and Kruse, 2014  | 3. Schur, Todd Shields, et al., 2005

australia

Meekosha and Dowse, 1997

united-states

Schur and Kruse, 2000
swedenKjellberg, 2002
lebanonWehbi and El-Lahib, 2008
united-kingdomRedley, 2008
Céline Braconnier

Sciences Po Saint-Germain-en-Laye

Céline Braconnier

Directrice et professeure des universités en science politique

Publications

« La  démocratie de l’abstention. Aux origines de la démobilisation électorale en milieux populaires », avec Dormagen J.Y., Gallimard, Paris, 2007, 2ème édition 2014.

« Voter registration Costs and Disenfranchisement : Experimental Evidence from France », avec Dormagen J.Y, Pons V., APSA annual meetingpaper, Chicago, 30 august 2013, co-sponsored by 51-5 Experimental research and 36 Elections and Voter Behavior,

 

Thèmes de recherche

Analyse des comportements électoraux, abstention, rapports ordinaires au politique, sociologie politique de la précarité, méthodes d’analyse du vote

PYB

Université de Picardie - CURAPP-ESS

Pierre-Yves Baudot

Professeur de science politique

Publications

L’État des droits Politique des droits et pratiques des institutions, avec Anne Revillard, Coll. Académique (Presses de Sciences Po (P.F.N.S.P.), 2015)

Le handicap comme catégorie administrative-Instrumentation de l’action publique et délimitation d’une population, dans Revue française des affaires sociales 2016/4 ()

« Politiques du handicap », avec Céline Borelle et Anne Revillard, Terrains et Travaux, n°23, 2013, p. 5-15

 

Thèmes de recherche

Sociologie de l’action publique, politiques du handicap, sociologie politique de l’accès aux droits, sociologie historique de l’État

Patrick Lehingue

Université de Picardie - CURAPP-ESS

Patrick Lehingue

Professeur de science politique

Publications

 

Quand le « Vote » n’était pas encore le « Vote »… et n’augurait de rien, dans Genèses 2015/2 (n° 99)

Les classes populaires et la démocratie représentative en France : exit, voice ou loyalty ?, dans Savoir/Agir 2015/1 (n° 31)

L’analyse économique des choix électoraux (II), dans Politix 1998/1 (n° 41)

 

Thèmes de recherche

Sociologie du vote, et des rapports sociaux à la politique, sociologie de la quantification, et sur la transformation juridique des règles du jeu politique

 

alice-simon-e1530807172509-country

Université de Picardie - CURAPP-ESS

Marie-Victoire Bouquet

Docteure en sociologie

Publications

« Les bouchers : homogénéité d’une profession sous contrainte de qualité » avec Clément P., Trabut L. , 2012, Connaissance de l’emploi, n°98, Centre d’études de l’emploi, 4 p.

 

 

Thèmes de recherche

Sociologie du monde associatif, sociologie de l’engagement et du bénévolat, sociologie des politiques publiques de lutte contre les exclusions