Les différentes dimensions du Front national

LA MINUTE RECHERCHE

« Le Front national est d’un point de vue sociologique, un parti comme les autres »

Quand on analyse un parti comme le Front national, on a tout intérêt à être prudent. Il y a toute une série d’a priori, de fausses évidences qui sont accolées à ce parti.

« Il est d’un point de vue sociologique, un parti comme les autres, qui repose sur une économie d’allocations de ressources, les élections étant censées rétribuer tous ceux qui s’étaient investis autour de Marine Le Pen »

 

Dans son ouvrage « Comprendre le Front national », Alexandre Dézé a regroupé les multiples recherches scientifiques sur le Front national pour les mettre à disposition du grand public, notamment pour déconstruire et refroidir un objet qui fait discrètement fantasmer.

 "Dire ce qu’il est et pas ce qu’on dit qu’il est"

 

Le Front national « n’est plus un parti d’extrême droite », le Front national « premier parti de France », « au portes du pouvoir »… autant de fausses évidences, de réalités construites par les médias, qui amènent l’auteur à nous rappeler que lorsque l’on analyse un parti comme le Front national, il faut être prudent.

 

*Cette vidéo a été réalisée au printemps 2017 

Partager
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

À PROPOS DE L’AUTEUR

Alexandre Dézé est maître de conférences des universités en science politique à l’Université Montpellier et chercheur au CEPEL. Ses travaux portent sur la transformation de la gouvernance démocratique, les nouveaux comportements politiques des citoyens, les acteurs sociaux et politiques et la politisation autrement.

Alexandre Dézé

Comprendre le Front national, Bréal, 2017, 281 p.

À VOIR AUSSI