La Critique conspirationniste de la technocratie

PUBLICATIONS

La Critique conspirationniste de la technocratie

Le débat est aujourd’hui empli des questions du « conspirationnisme », de la « post-vérité », de la « post-démocratie » et du « populisme ». Si cet écheveau porte à nombre de confusions dans l’espace public, cette note d’Olivier Dard que publie la Chaire Citoyenneté recontexualise la part populiste du discours anti-technocratique. Elle est issue du Dictionnaire des populismes, qu’il a codirigé avec Christophe Boutin et Frédéric Rouvillois, publié ces jours-ci aux éditions du Cerf.

En partenariat, le journal L’Opinion propose en accès libre un entretien avec l’auteur pour prolonger la réflexion autour de ce thème.

À PROPOS DE L’AUTEUR

Olivier Dard est professeur des universités (Sorbonne Université) et dirige le LabEx EHNE (Écrire une histoire nouvelle de l’Europe).

Olivier Dard